Est-ce que je gagne en bonus-malus avec une bonne assurance auto ?

Est-ce que je gagne en bonus-malus avec une bonne assurance auto ?

Pour tous les automobilistes, la souscription d’une assurance, correspondant au moins à une responsabilité civile, est une obligation.

Souvent, les assurés font le choix d’une formule incluant diverses garanties qui protègent en cas de sinistre tel qu’un vol, un acte de vandalisme, un bris de glace ou un incendie.

Le tarif de la prime d’assurance évolue chaque année en fonction du coefficient de réduction de majoration (CRM), souvent appelé dans le langage courant : coefficient de bonus-malus.

Comment fonctionne le bonus-malus d’une assurance auto ?

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance automobile, la compagnie d’assurance calcule le risque en fonction du profil du conducteur principal et des caractéristiques de son véhicule.

Elle détermine ainsi le montant de la cotisation annuelle, qui varie chaque année en fonction du bonus ou du malus associé.

Assurance auto : comment gagner du bonus ?

Pour gagner du bonus auto et faire baisser le montant de sa prime d’assurance, il faut conduire sans provoquer d’accident responsable.

À chaque anniversaire du contrat d’assurance, l’assureur vérifie si des sinistres mettant en jeu la responsabilité du conducteur ont été déclarés au cours de l’année passée.

Par défaut, le coefficient de réduction de majoration est défini à 1.

Sans accident, il baisse de 5 % par an jusqu’à une valeur minimale de 0,50 atteinte au bout de 13 ans sans sinistre responsable.

Le bonus correspond à un CRM inférieur à 1, ce qui signifie que la prime d’assurance est plus faible que la normale.

Assurance auto : comment obtenir du malus ?

Évidemment, le but d’un automobiliste assuré n’est pas de cumuler du malus, puisque cela a pour conséquence d’augmenter la prime d’assurance.

Chaque fois qu’un accident implique la responsabilité de l’assuré, son CMR est majoré de 25 %.

Au cas où le conducteur principal n’est que partiellement responsable, le malus n’est que de 12,5 %.

Le coefficient malus peut atteindre un maximum de 3,50.

Heureusement, un conducteur pénalisé par un malus peut retrouver un coefficient de 1 après seulement deux années sans commettre d’accident responsable, c’est ce que l’on appelle la « descente rapide ».

Est-ce que les conditions d’attribution du bonus-malus changent en fonction de l’assurance auto souscrite ?

Les conditions de calcul du bonus-malus sont identiques chez tous les assureurs, avec une révision de la prime à chaque échéance annuelle du contrat d’assurance auto.

Au cas où vous souhaiteriez changer d’assureur, il est important de savoir que le CRM est partagé entre les compagnies d’assurance : un conducteur ayant réussi à obtenir un bonus le conservera lors de sa souscription chez un nouvel assureur.

La transmission du coefficient de majoration entre deux assurances passe par le relevé d’information, que le conducteur doit présenter au moment de sa souscription pour profiter d’une réduction.

Articles du même auteur