Etude "Analyse de la chaîne de valeur du recyclage des matières plastiques en France"

2ACR

Lancée fin 2013 dans le cadre du CSF Chimie & Matériaux, cette action s’inscrit dans le Contrat de la filière.

Cette étude vise à décrire et analyser la chaîne de valeur et l’écosystème du recyclage des plastiques « post consommation ». 

Cofinancée par l'ADEME, la DGE et 2ACR , elle est centrée sur le recyclage mécanique, qui est à ce jour la principale voie de recyclage des plastiques utilisée pour traiter des volumes importants à échelle industrielle. Ne sont considérés dans cette étude que les thermoplastiques. Les polymères thermodurcissables en sont donc exclus. Très documentée, cette étude a été réalisée par le cabinet DELOITTE.

* Pour cette étude, 2ACR a fédèré 8 organisations professionnelles et 3 éco-organismes

14 mois de travail en commun et 14 réunions d'échanges ont permis de partager :

  • des évaluations sur les gisements théoriques d’une part, et collectés d’autre part, des déchets plastiques ou des articles incluant des plastiques,
  • des évaluations des débouchés actuels ou potentiels par type de résine,
  • une analyse des mécanismes de fixation des prix, de l’équilibre économique de la filière et des rapports de marché entre les différents maillons de la chaîne,
  • un focus sur cinq couples marchés/résine,
  • une analyse du cluster ou écosystème du recyclage des plastiques en France, étayée par une trentaine d’entretiens et une enquête en ligne auprès de l’ensemble des parties prenantes,
  • un benchmark avec les situations allemandes et britanniques.

Résultats de l'étude

ezembed

   

Restitués à Bercy auprès de plus de 250 industriels et parties prenantes, les résultats de l'étude ont abouti à trois axes de recommandations :

  1. Faciliter l'accès aux gisements de matières premières
  2. Créer un écosystème "industriel"
  3. Etudier la mise en place de mécanismes économiques, financiers ou fiscaux pluriannuels pour sécuriser le modèle économique de la filière

Retrouvez la synthèse complète des résultats de l’étude ici.

Contrat d'expérimentation de filière

 Pour faire suite à l'étude, un contrat d'expérimentation de la filière du recyclage des plastiques a été proposé.

L'objectif de ce contrat à horizon de 5 ans se résume de la manière suivante : 

  • Augmenter de 300 000 tonnes la quantité de plastiques  entrantes chez les recycleurs
  • Développer la filière CSR (Combustibles solides de Récupération) pour valoriser les refus de tri en France
  • Conduire ainsi  à la création de 2000 emplois

Un budget de 150 millions d'euros sera nécessaire pour initier cette démarche volontariste

Actions concrêtes suite à l'analyse de la chaîne de valeur du recyclage des plastiques

Facebook